Belorado – Agés

Le Puy-en-Velay - Santiago de Compostela 2009

Le clocher de Belorado n’a pas encore sonné les trois coups de 6h45 quand je mets en route. Mon moteur, un vieux diesel, tarde à trouver son rythme de croisière. Je marche toujours très lentement les deux premières heures ce qui ne m’empêche pas de dépasser les villages endormis de Tosantos et Villambistas. Le paysage est toujours aussi monotone, toujours aussi “riojano“, toujours de grandes étendues de cultures industrielles. Je me prépare à l’ennui quand apparaît, dans un vallon du rio Oca, Villafranca Montes de Oca.
dscf52481
En quelques mètres, tout change. Un virage à droite et j’attaque un raidillon qui me fait sortir du village puis entrer dans un bois de chênes. La piste, ombragée, magnifique, me hisse jusqu’à l’altitude 1150m du puerto de la Pedraja. Sur la ligne de crête, je traverse d’abord une lande de bruyères géantes, puis des plantations de sapins.
dscf52662
Je plonge ensuite, littéralement, dans un ravin (Cerrada de la Pedraja) pour remonter en face une pente à 20%. Au sommet de cette escalade, je longe une nouvelle crête plantée d’éoliennes avant de pénétrer dans une vaste forêt de résineux. La promenade est plus qu’agréable pour atteindre San Juan de Ortega.
dscf52711
Mais comme ce bourg manque d’infrastructures d’accueil, je choisis de me rendre à Agés et rallonge l’étape de 3,7km. À nouveau, le Chemin emprunte une piste forestière ombragée. J’avance sans difficulté, même pas mal aux pieds, et il est tout juste 14 heures quand j’entre dans l’auberge.
dscf52721
Depuis Belorado, la veille, j’ai réservé une chambre individuelle pour échapper aux ronfleurs qui me persécutent depuis près d’une semaine (encore la nuit dernière). Déception, la réceptionniste m’annonce qu’il n’y a pas de chambres individuelles, que c’est un malentendu, qu’il n’y a que des chambres à deux lits. “À la guerre comme à la guerre“, réponds-je, et je la préviens qu’un autre marcheur (Angel), qui me suit et qui a fait la même réservation, compte, lui aussi, sur une chambre à un lit.
“Justement, me dit elle, c’est lui que nous comptions installer dans votre chambre“. D’accord pour moi puisqu’il me semble me souvenir qu’Angel évite les dortoirs par crainte des ronfleurs. À l’instant même où je rédige cet article, Angel fait la sieste dans le lit voisin du mien et ronfle comme un hors-bord. Nouvelle déception avant une nouvelle nuit rythmée.

Dimanche, 31 mai 2009, quarante-quatrième étape.
Agés – Burgos
25,1km, 6h30 de marche.


3 Réponses pour “Belorado – Agés”


    Warning: call_user_func() expects parameter 1 to be a valid callback, function 'mytheme_comment' not found or invalid function name in /home/jacquesv/public_html/blog/wp-includes/comment-template.php on line 1242

    Warning: call_user_func() expects parameter 1 to be a valid callback, function 'mytheme_comment' not found or invalid function name in /home/jacquesv/public_html/blog/wp-includes/comment-template.php on line 1242

    Warning: call_user_func() expects parameter 1 to be a valid callback, function 'mytheme_comment' not found or invalid function name in /home/jacquesv/public_html/blog/wp-includes/comment-template.php on line 1242

Écrire