Astorga – Foncebadòn

Le Puy-en-Velay - Santiago de Compostela 2009

Le diagnostic est clair, mon petit compact numérique Fuji F30 a décidé de n’en faire qu’à sa tête. Je ne pourrai donc pas vous montrer ce qui me paraît intéressant, je ne pourrai vous présenter que ce qu’il aura bien voulu enregistrer. C’est un nouveau concept artistique aléatoire.
Pour aujourd’hui, le guide Rando nous propose une étape courte de 21,5km qui doit nous mener à Rabanal del Camino à travers la Maragateria.

Il est 8 heures et la transhumance est déjà en marche. Nous sommes, chaque jour plus nombreux. Après avoir franchi l’autoroute A6 et le village de Murias de Rechivaldo, le Chemin monte en pente douce pour s’approcher du versant Est des monts du Leòn. Sur la droite, j’aperçois Castillo de Polvazares que F30 accepte, gentiment, d’immortaliser.
dscf5576
dscf5582
Puis il rechigne jusqu’à, finalement, accepter de photographier l’entrée de Santa Catalina de Somoza. Trop bon, Monseigneur !…
Puis, plus rien, rien des magnifiques Landes et forets de chênes verts, rien des massifs de genets en fleur. Arrivé à El Ganso, je fais une halte dans le fameux bistrot du cow-boy où Coline Serreau a tourné une des scènes de son film (Saint-Jacques – La Mecque). C’est dans ce décor original que Daroussin se cuite avant d’être récupéré par son frère et sa sœur.

Il est juste un peu plus de midi quand j’arrive à Rabanal del Camino, bel exemple de village ressuscité par le regain d’intérêt pour le Chemin. Pratiquement à l’abandon il y a quelques années, les Anglais de la Fraternité de Saint-James s’y sont installés pour y créer un refuge. Aujourd’hui, on en compte trois et plusieurs hôtels restaurants.
dscf55772
Je jette un rapide coup d’œil sur le guide pour me rendre compte que je ne suis qu’à 5 kilomètres de Foncebadòn. Ma décision est vite prise, 5 de plus tout de suite, c’est 5 de moins demain, c’est l’opportunité d’équilibrer trois étapes d’un coup, c’est la possibilité de m’extraire du gros de la troupe. Je repars. Le Chemin grimpe à travers la Lande, il fait grand soleil mais pas trop chaud. Je me régale une bonne heure avant d’atteindre mon but, à 1440m d’altitude.

Demain, je démarrerai par le franchissement d’un col à 1490m (marqué par la célèbre “Cruz de Ferro“) avant de plonger dans une descente abrupte de 4 kilomètres vers El Acebo.
Attention danger, comment vont réagir mes genoux ?

Vendredi 12 Juin 2009, cinquante quatrième étape.
Foncebadòn – Ponferrada
27,7km, 7h00 de marche.


2 Réponses pour “Astorga – Foncebadòn”


    Warning: call_user_func() expects parameter 1 to be a valid callback, function 'mytheme_comment' not found or invalid function name in /home/jacquesv/public_html/blog/wp-includes/comment-template.php on line 1242

    Warning: call_user_func() expects parameter 1 to be a valid callback, function 'mytheme_comment' not found or invalid function name in /home/jacquesv/public_html/blog/wp-includes/comment-template.php on line 1242

Écrire